Le programme du Dôme

RENCONTRE > Le blob, un OVNI de la biologie

Crédits : CNRS / A. Dussutour (DR).

Mardi 26 avril 2022, de 14h à 15h30 au Dôme (Caen - Normandie)

Une seule cellule mais de (très) grandes capacités : Comment le blob révolutionne-t-il notre connaissance du vivant ?

Le blob, un organisme unicellulaire étrange n’a de cesse de nous étonner. Héros d’un roman et personnage principal d’un documentaire, il peut actuellement se vanter d’avoir un 35m2 au zoo de Vincennes et d’avoir accompagné Thomas Pesquet dans sa dernière mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Le blob n’a de cesse de défier nos connaissances sur le vivant. Composé d’une seule cellule, il double, voire triple, de taille quotidiennement et peut ainsi atteindre plusieurs mètres carrés. Coupé en deux, il donne deux individus autonomes et fonctionnels qui peuvent ensuite reformer un unique organisme par fusion. Le blob se régénère suite à une période de dormance et peut ainsi vivre plusieurs décennies. Enfin, le blob nous a montré récemment qu’il pouvait apprendre tout en étant dépourvu de système nerveux. Toutefois, aussi incroyable et résistant soit-il, le blob est impacté par les changements de notre environnement comme tout organisme vivant.

Audrey Dussutour, Directrice de recherche CNRS au Centre de recherche de la cognition animale (CRCA), est l'invitée de la dernière rencontre "Grand témoin" de cette saison 2021/2022 qui se déroule le mardi 26 avril 2022, de 14h à 15h30. Cette spécialiste de l’étude de comportement des fourmis et des blobs est la coordinatrice de "Derrière le blob, la recherche", un projet inédit de science citoyenne lancé en 2022 par le CNRS qui vise à étudier les effets du réchauffement climatique sur le blob.

À noter. Audrey Dussutour sera également présente à la Bibliothèque Alexis de Tocqueville le mercredi 27 avril 2022, de 15h à 16h30, pour une conférence à destination du grand public.

 


Le Dôme | Mise à jour : 2022-04-21 | Mise en ligne : 2022-03-13