Le programme du Dôme

Ruralité, transition énergétique et hydrogène

Crédits: Loren Kerns (Flickr, Licence CC)

du 28 novembre au 1er décembre 2018 au Dôme (Caen Normandie)

Dans la cadre du programme "TETHYS", Le Dôme et ses partenaires vous proposent trois rencontres participatives pour envisager la place de l’hydrogène dans la transition énergétique.

On parle depuis longtemps de l’hydrogène comme vecteur ou stockage de l’énergie. Face aux enjeux de la transition énergétique, ce sujet devient réalité et va tous nous concerner dès demain.

Le 25 septembre 2018, le Président de la Région Normandie, Hervé Morin, a présenté un plan "Hydrogène pour le territoire normand". La Région a ainsi choisi d’investir 15 millions d’euros sur cinq ans afin de "contribuer au développement du mix énergétique, de réduire le bilan carbone régional et les émissions de gaz à effet de serre". Ce plan a été élaboré en collaboration avec des acteurs du territoire impliqués dans le domaine des énergies renouvelables et la préservation de l’environnement.

TERRITOIRES RURAUX
ET TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Dans le cadre du programme "TÉTHYS", les chercheurs ont choisi d'interroger la population rurale sur son rapport à la transition énergétique et sur le rôle de l'hydrogène dans le mix énergétique. Quelle est la place des citoyens dans cette réflexion ?

Parfois oublié dans les politiques énergétiques, le territoire rural compte des atouts que les villes n’ont pas, notamment une plus grande capacité à installer des éoliennes ou des panneaux solaires et à faire de la biomasse en transformant les déchets agricoles. De la même manière, la campagne a des difficultés que le milieu urbain ne rencontre pas. C’est souvent un territoire isolé, loin des infrastructures. Les nouvelles cartes dessinées par les intercommunalités ou les communes nouvelles n’ont pas forcément été à l'avantage pour le territoire rural. Cela a parfois éloigné un peu plus les services, nécessitant plus d’autonomie pour ces zones à l’écart.

Quelle place pour les territoires ruraux ? Comment la ruralité est représentée dans la prise de décision de politique énergétique ?

RURALITÉ, TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
ET HYDROGÈNE : TROIS ATELIERS POUR EN PARLER

Le Dôme propose une série de trois ateliers sur la thématique 'Ruralité, transition énergétique et hydrogène' afin de poser un certain nombre de problématiques émanant des territoires ruraux, d’établir une cartographie des besoins, des ressources, des capacités et d’imaginer de manière collaborative la transition énergétique de ces territoires.

L'HYDROGÈNE
AU SERVICE DU MONDE AGRICOLE


Mercredi 28 novembre 2018, de 14h30 à 17h30

Le monde agricole vit à son propre rythme, celui que lui impose le travail avec la terre et les animaux. Il a dû depuis toujours adapter ses outils, qu’il a su faire évoluer dans le temps. Quelles attentes pour le milieu agricole de la transition énergétique ? L’agriculture a connu l’arrivée de nouvelles technologies au service de l’énergie. La présence d’éoliennes, de panneaux solaires ou encore d’usine de méthanisation forme maintenant les nouveaux paysages ruraux.

Quels retours sur ces nouvelles sources d’énergie ? L’hydrogène a-t-il une place à jouer dans le mix énergétique des agriculteurs ?

Au cours de cet atelier, nous questionnerons les usages possible de l’hydrogène pour le monde agricole au regard de l’existant et des besoins quotidiens des agriculteurs. Sous la forme d’atelier créatif et inter-actif, les personnes participantes seront invitées à imaginer les objets, outils ou prototypes impliquant l’hydrogène et qu’elles se verraient utiliser dans un futur lointain ou plus ou moins proche.

Ces pistes d'usages viendront enrichir le programme de recherche "TÉTHYS" et éventuellement faire l’objet de développement et prototypage réel dans les prochains mois, au Dôme.

En partenariat avec l'IRD2.

ENVISAGER L'HYDROGÈNE
SUR SON TERRITOIRE EN TANT QU'ÉLU


Jeudi 29 novembre 2018, de 18h à 21h

Au travers du Plan Climat Air Energie Territorial mais aussi du Plan Hydrogène du 1er juin 2018, l’état demande au territoire de mettre une place un certains nombres de mesures pour réduire les consommations d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre et augmenter de la production d’énergies renouvelables.

Mais les politiques énergétiques prennent-elle en compte la ruralité alors que les territoires isolés n’ont pas les mêmes contraintes ni les mêmes besoins que les zones urbaines ? Comment les élus locaux peuvent-ils s’emparer de ces thématiques ? Comment mettre en place ces plans avec la population et la communauté agricole?

A l‘occasion de cette soirée, nous traiterons la question de la transition énergétique sur le territoire et ce qu’un vecteur énergétique comme l’hydrogène peut jouer comme rôle dans le mix énergétique.

Après une présentation des différents enjeux et avancées en matière de transition énergétique et d’hydrogène, le résultat des premiers ateliers avec la population sera présenté. Conçu comme une rencontre interactive et participative, les personnes présentes seront ensuite invitées à faire des propositions concrètes des usages et services qu’elles se verraient mettre en œuvre dans un futur lointain ou plus ou moins proche sur leur territoire.

En partenariat avec l'IRD2 et le SDEC Energie.

IMAGINER LA TRANSITION
ÉNERGÉTIQUE AVEC L'HYDROGÈNE


Samedi 1er décembre 2018, de 14h30 à 17h30

Souvent oublié dans les politiques énergétiques, le territoire rural se retrouve isolé sur l’amélioration du quotidien de ses administrés. L’accès aux services est parfois très compliqué, certaines zones ne sont pas desservies par les transports en communs. Quelle transition énergétique demander à la ruralité sans accroitre les inégalités ? Avec toutes les ressources que possèdent ces territoires, n’y-a-t-il pas de moyen de le rendre plus autonome ? Quelle est la part de l’hydrogène dans cette transition énergétique ?

Cet atelier sera l’occasion de raconter le quotidien des territoire ruraux et rurbains pour en partager ses problématiques dans la transition énergétique. Conçu comme un atelier interactif et participatif, les publics pourront se questionner et faire des critiques ainsi que des propositions concrètes sur nouveaux usages provenant de l’hydrogène. Enfin, cet atelier sera l’occasion de découvrir les premières propositions faites lors d’ateliers précédent, de les critiquer, de les enrichir et pourquoi pas de tester quelques prototypes fonctionnant à l’hydrogène.

En partenariat avec Familles Rurales.

Crédits: Loren Kerns (Flickr, Licence CC).

 


Le Dôme | Mise à jour : 2018-11-14 | Mise en ligne : 2018-10-16