Le programme du Dôme

Semaine intensive 2018

Crédits : Caen la mer Habitat / A. Cardie.

Lundi 22 janvier 2018 à 18h30 à l'ENSICAEN

L’ENSICAEN, Le Dôme, Normandie aménagement et Caen la mer Habitat s’associent pour la Semaine intensive 2018 consacrée au thème de la ville et de l’habitat de demain. Rendez-vous le 22 janvier pour découvrir les productions de ce challenge.

L’ENSICAEN, Le Dôme, Normandie aménagement et, pour la première fois, Caen la mer Habitat, s’associent pour organiser l’édition 2018 de la Semaine intensive en informatique. Pendant 5 jours, du 15 au 19 janvier 2018, une centaine d’élèves-ingénieurs et d’étudiants caennais relèveront par équipe un challenge sur le thème de la ville et de l’habitat de demain. Les projets seront présentés le 22 janvier à l’ENSICAEN à l’occasion d’une soirée ouverte aux publics.

Depuis 3 ans, Le Dôme, l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs de Caen (ENSICAEN) et Normandie Aménagement organisent une semaine intensive dédiée au prototypage de nouveaux usages/services pour la ville de demain. Objectif pour les participants à ce marathon créatif : développer les nouveaux objets, les nouvelles interactions et les nouveaux services informatiques qui faciliteront et amélioreront la vie demain.

Imaginée pour la première fois en partenariat avec Caen la mer Habitat, engagé depuis plusieurs mois dans un programme de réflexion autour de l’habitat social innovant et collaboratif, cette édition 2018 s’intéressera au thème des usages partagés dans l'habitat et l'aménagement urbain de demain.

L’ESPACE PUBLIC,
UN ENJEU DE SOCIÉTÉ

À l’heure où la question du “mieux vivre ensemble” est de tous les débats, les regards se portent sur les espaces collectifs qui cristallisent nombre d’enjeux (maintien de la sécurité, maîtrise de l’urbanisation, lutte contre l’exclusion, protection de l’environnement, …).

Ainsi, l’un des éléments clés de l’évolution des villes résiderait dans leur capacité à repenser ces espaces, non plus comme une zone de passage mais comme un lieu vivant, source de créativité et d’innovation, où des expressions telles que “vie de quartier” reprendraient tout leur sens.

Jardins et véhicules partagés, tiers-lieux, éco-quartiers, échanges de compétences, mutualisation d’espaces, modularité de l’habitat et des services, ... Il s'agit d'explorer de nouveaux usages, de faire émerger des comportements plus responsables et durables et ainsi construire une nouvelle économie du partage.

UNE SEMAINE
POUR TOUT IMAGINER

Ils seront plus de 100 élèves-ingénieurs et étudiants issus des rangs de l’ENSICAEN mais aussi de l’Université de Caen Normandie, de l’Ecole Brassart et de l’Institut des métiers de l’architecture et du design (IMAD) à relever le défi. Après une présentation des problématiques liées aux aménagements des espaces urbains et des résultats du parcours d’innovation “Hab’ility” mené depuis un an par Caen la mer Habitat, le lundi 15 janvier, les participants auront seulement 4 jours pour imaginer, développer et convaincre de l’usage de leur application et service numériques.

Les projets seront présentés le lundi 22 janvier à l’ENSICAEN à l’occasion d’une soirée ouverte aux publics. Un jury, constitué de professionnels du numérique et de l’aménagement des territoires, sera également présent pour évaluer les productions et élire la meilleure d’entre elles. Plusieurs seront ensuite présentées au sein du nouvel espace d’exposition du Dôme.

 


Le Dôme | Mise à jour : 2018-01-15 | Mise en ligne : 2017-12-05